Windows

Comment accélérer le démarrage de Windows 11 en quelques étapes simples ?

Par Jean-Luc Pircard , le décembre 23, 2023 — Windows 11 - 13 minutes de lecture
Notez-moi

Pourquoi le démarrage de Windows 11 peut être lent

Pourquoi le démarrage de Windows 11 peut être lent

Lorsque vous allumez votre ordinateur équipé de Windows 11, il est frustrant de constater que le démarrage prend plus de temps que prévu. Plusieurs facteurs peuvent expliquer cette lenteur, allant des problèmes matériels aux paramètres du système. Dans cet article, nous examinerons les raisons potentielles pour lesquelles le démarrage de Windows 11 peut être lent et nous vous proposerons des solutions pour améliorer cette situation.

1. Configuration matérielle insuffisante

Une des raisons les plus courantes pour les démarrages lents sur Windows 11 est une configuration matérielle insuffisante. Windows 11 a des exigences système plus élevées que ses prédécesseurs, ce qui signifie que votre ordinateur doit répondre à certaines spécifications minimales pour fonctionner efficacement. Si votre ordinateur est équipé d’un processeur lent, d’une petite quantité de mémoire vive (RAM) ou d’un disque dur de faible capacité, cela peut entraîner des temps de démarrage prolongés.
Pour remédier à cela, envisagez d’effectuer une mise à niveau matérielle en remplaçant votre processeur par un modèle plus rapide, en ajoutant de la RAM supplémentaire ou en optant pour un disque dur plus performant, comme un SSD (Solid State Drive). Ces améliorations peuvent considérablement réduire le temps de démarrage de Windows 11.

2. Programme de démarrage superflu

Lorsque Windows 11 démarre, il lance automatiquement certains programmes en arrière-plan. Cependant, si votre ordinateur est surchargé de programmes de démarrage superflus, cela peut entraîner un ralentissement du démarrage. Des applications indésirables peuvent s’ajouter à cette liste au fil du temps, ce qui peut rallonger considérablement le temps de démarrage.
Pour résoudre ce problème, vous pouvez suivre les étapes suivantes :
– Ouvrez le gestionnaire de tâches en appuyant sur les touches Ctrl + Maj + Échap.
– Cliquez sur l’onglet « Démarrage » pour afficher la liste des programmes qui se lancent au démarrage de Windows.
– Désactivez les programmes inutiles en cliquant dessus avec le bouton droit de la souris et en sélectionnant « Désactiver ».
– Redémarrez votre ordinateur pour appliquer les modifications.
En désactivant les programmes inutiles au démarrage, vous pouvez réduire considérablement le temps nécessaire à Windows 11 pour se charger.

3. Problèmes de logiciels et de pilotes

Des problèmes de logiciels et de pilotes peuvent également causer des retards lors du démarrage de Windows 11. Des applications malveillantes, des logiciels obsolètes ou des pilotes incompatibles peuvent entraîner des conflits et des problèmes de performances. Il est donc essentiel de maintenir vos logiciels et vos pilotes à jour.
Pour résoudre ces problèmes, suivez ces étapes :
– Vérifiez régulièrement les mises à jour de Windows 11 en cliquant sur le bouton « Démarrer » et en sélectionnant « Paramètres » > « Mise à jour et sécurité » > « Windows Update ».
– Mettez à jour vos pilotes en consultant le site web du fabricant de votre matériel.
– Utilisez un logiciel antivirus fiable pour détecter et supprimer les logiciels malveillants.
En gardant votre système d’exploitation, vos pilotes et vos logiciels à jour, vous pouvez éviter les problèmes qui peuvent ralentir le démarrage de Windows 11.
En conclusion, si vous rencontrez des problèmes de démarrage lent avec Windows 11, il est possible que votre configuration matérielle soit insuffisante, que vous ayez trop de programmes de démarrage inutiles ou que vous rencontriez des problèmes de logiciels et de pilotes. En effectuant des mises à niveau matérielles, en désactivant les programmes de démarrage indésirables et en maintenant votre système à jour, vous pouvez améliorer considérablement les performances de démarrage de Windows 11. N’hésitez pas à consulter un professionnel si vous avez besoin d’aide supplémentaire pour résoudre ces problèmes.

Étape 1 : Nettoyez votre système

Nettoyer votre système est une étape essentielle pour assurer son bon fonctionnement et sa performance optimale. Que vous utilisiez un ordinateur sous Windows ou sous Linux, il est important de prendre le temps de nettoyer régulièrement les fichiers inutiles et les programmes indésirables. Voici un guide détaillé pour vous aider à effectuer cette première étape cruciale.

1. Supprimez les fichiers temporaires

Les fichiers temporaires s’accumulent rapidement sur votre système et prennent de l’espace inutilement. Pour les supprimer, il vous suffit de suivre ces étapes :

  • Ouvrez l’explorateur de fichiers de votre système.
  • Naviguez vers le répertoire où sont stockés les fichiers temporaires. Sur Windows, il s’agit généralement de C: UsersNomUtilisateurAppDataLocalTemp et sur Linux, cela peut varier en fonction de la distribution.
  • Supprimez tous les fichiers présents dans ce répertoire.

2. Désinstallez les programmes inutiles

Au fil du temps, vous pouvez accumuler de nombreux programmes sur votre système qui ne sont plus utilisés. Pour les désinstaller, procédez comme suit :

  • Ouvrez le panneau de contrôle de votre système.
  • Sous Windows, sélectionnez « Programmes et fonctionnalités » et sous Linux, cela peut varier en fonction de la distribution.
  • Parcourez la liste des programmes installés et désinstallez ceux que vous ne souhaitez plus utiliser.

3. Nettoyez votre disque dur

La fragmentation du disque dur peut ralentir considérablement votre système. Pour le nettoyer, suivez ces étapes :

  • Sous Windows, utilisez l’outil de défragmentation intégré pour optimiser votre disque dur et rassembler les fragments de fichiers.
  • Sous Linux, vous pouvez utiliser des outils comme « fsck » pour vérifier et réparer les erreurs sur votre disque.

4. Mettez à jour vos logiciels

Il est important de maintenir vos logiciels à jour pour garantir leur sécurité et leur bon fonctionnement. Suivez ces étapes pour mettre à jour vos logiciels :

  • Sous Windows, ouvrez le menu de démarrage et recherchez « Windows Update ». Lancez l’outil de mise à jour et installez les mises à jour disponibles.
  • Sous Linux, utilisez le gestionnaire de paquets de votre distribution pour mettre à jour les logiciels installés.

En suivant ces étapes, vous allez nettoyer votre système en supprimant les fichiers inutiles, en désinstallant les programmes indésirables, en défragmentant votre disque dur et en mettant à jour vos logiciels. Cela permettra d’optimiser les performances et la stabilité de votre système, vous offrant ainsi une expérience utilisateur fluide et agréable.

Étape 2 : Optimisez le démarrage automatique

Étape 2 : Optimisez le démarrage automatique

Lorsque vous allumez votre ordinateur, vous souhaitez qu’il démarre rapidement afin de pouvoir commencer vos tâches sans attendre. Malheureusement, de nombreux programmes s’ajoutent automatiquement au démarrage de votre système d’exploitation, ce qui peut ralentir le processus. Dans cette étape, nous vous donnerons des astuces pour optimiser le démarrage automatique et accélérer ainsi le démarrage de votre ordinateur.

Désactivez les programmes inutiles

L’une des principales raisons pour lesquelles votre ordinateur démarre lentement est la présence de programmes inutiles qui se lancent automatiquement au démarrage. Pour optimiser le démarrage automatique, vous devez identifier ces programmes et les désactiver. Voici comment procéder :

  1. Ouvrez le gestionnaire de tâches en appuyant sur les touches Ctrl + Shift + Échap.
  2. Cliquez sur l’onglet « Démarrage ».
  3. Identifiez les programmes que vous ne souhaitez pas exécuter au démarrage.
  4. Effectuez un clic droit sur chaque programme et sélectionnez « Désactiver ».

En désactivant les programmes inutiles au démarrage, vous libérerez des ressources système et accélérerez le processus de démarrage.

Gérez les services système

Outre les programmes, votre système d’exploitation exécute également des services au démarrage. Certains de ces services peuvent également ralentir votre ordinateur. Voici comment gérer les services système :

  1. Appuyez sur les touches Windows + R pour ouvrir la boîte de dialogue « Exécuter ».
  2. Tapez « services.msc » et appuyez sur Entrée.
  3. Une liste de services apparaîtra. Identifiez ceux que vous n’utilisez pas ou dont vous n’avez pas besoin.
  4. Effectuez un clic droit sur chaque service et sélectionnez « Propriétés ».
  5. Dans les propriétés, modifiez le type de démarrage en « Désactivé » ou « Manuel ».

En désactivant ou en mettant en mode manuel les services système inutiles, vous économiserez des ressources système et améliorerez ainsi le démarrage de votre ordinateur.

Utilisez un logiciel de gestion du démarrage

Si vous trouvez difficile de gérer manuellement les programmes et les services au démarrage, vous pouvez utiliser un logiciel de gestion du démarrage. Ces logiciels vous permettent de visualiser et de désactiver facilement les programmes et les services au démarrage. Voici quelques-uns des logiciels populaires :

  • CCleaner : un outil de nettoyage et d’optimisation qui inclut une fonctionnalité de gestion du démarrage.
  • MSConfig : un utilitaire intégré de Windows qui vous permet de gérer les programmes et les services au démarrage.
  • Autoruns : un outil avancé de Microsoft qui affiche tous les programmes et services qui se lancent au démarrage.

En utilisant un logiciel de gestion du démarrage, vous simplifierez le processus d’optimisation du démarrage automatique et accélérerez le démarrage de votre ordinateur.
En suivant ces étapes et en optimisant le démarrage automatique de votre ordinateur, vous profiterez d’un système qui démarre rapidement et dont les ressources sont mieux utilisées. Prenez le temps d’identifier les programmes inutiles et les services système non essentiels, et utilisez un logiciel de gestion du démarrage si nécessaire. Votre ordinateur vous remerciera en démarrant plus rapidement et en améliorant votre expérience utilisateur.

Étape 3 : Utilisez un SSD pour améliorer les performances

Étape 3 : Utilisez un SSD pour améliorer les performances

Lorsque vous cherchez à améliorer les performances de votre système, l’une des étapes clés à considérer est l’utilisation d’un Solid-State Drive (SSD). Les SSD offrent des vitesses de lecture et d’écriture nettement supérieures à celles des disques durs traditionnels, ce qui permet d’accélérer considérablement les temps de chargement des logiciels et des fichiers. Dans cette étape, nous explorerons les avantages d’un SSD et comment le faire fonctionner correctement avec votre système.

Pourquoi utiliser un SSD ?

Les disques durs traditionnels utilisent des plateaux rotatifs et des têtes de lecture pour accéder aux données stockées. Cela peut entraîner des temps d’accès plus longs et des performances plus lentes. En revanche, les SSD utilisent une technologie de mémoire flash, ce qui permet des temps d’accès beaucoup plus rapides et une lecture et écriture plus rapides des données. Cela se traduit par une exécution plus rapide des logiciels, un démarrage plus rapide du système et une meilleure réactivité globale.

Que rechercher dans un SSD ?

Lors de l’achat d’un SSD, il y a quelques facteurs à prendre en compte pour trouver le bon pour vos besoins :
1. Capacité : Les SSD sont disponibles dans une gamme de capacités, allant de 128 Go à plusieurs téraoctets. Choisissez une capacité qui répond à vos besoins en matière de stockage.
2. Vitesse : Vérifiez les vitesses de lecture et d’écriture du SSD. Plus les vitesses sont élevées, plus les performances seront rapides.
3. Interface : Assurez-vous que le SSD est compatible avec l’interface de votre système (SATA, PCIe, etc.).
4. Durabilité : Certains SSD sont conçus pour une durée de vie plus longue et une meilleure résistance aux chocs et aux vibrations. Recherchez des SSD avec une longue durée de vie prévue en termes de nombre total d’octets écrits (TBW).

Comment installer un SSD ?

L’installation d’un SSD peut varier en fonction de votre système, mais voici les étapes générales à suivre :
1. Sauvegardez vos données : Avant d’installer un SSD, il est important de sauvegarder toutes vos données importantes, car l’installation peut nécessiter un effacement du disque dur existant.
2. Ouvrez votre boîtier : Éteignez votre ordinateur et ouvrez le boîtier en suivant les instructions du fabricant.
3. Repérez les emplacements de disques durs : Localisez les emplacements de disques durs dans votre système. Vérifiez s’il y a un emplacement libre pour votre SSD ou si vous devez retirer un disque dur existant pour faire de la place.
4. Connectez le SSD : Insérez le SSD dans l’emplacement disponible et raccordez les câbles de données et d’alimentation nécessaires.
5. Redémarrez votre système : Fermez le boîtier, allumez votre ordinateur et vérifiez si le SSD est reconnu par votre système.

Optimiser les performances du SSD

Une fois que vous avez installé votre SSD, voici quelques conseils pour optimiser ses performances :
1. Mettez à jour le firmware : Vérifiez régulièrement les mises à jour du firmware de votre SSD et installez-les si nécessaire. Ces mises à jour peuvent améliorer les performances et résoudre les problèmes potentiels.
2. Désactivez la défragmentation : Contrairement aux disques durs traditionnels, les SSD n’ont pas besoin d’être défragmentés. En fait, la défragmentation peut réduire la durée de vie du SSD. Assurez-vous donc que la défragmentation automatique est désactivée pour votre SSD.
3. Activez le TRIM : Le TRIM est une fonctionnalité qui permet à votre système d’optimiser les performances du SSD en libérant de l’espace non utilisé et en minimisant l’usure des cellules de mémoire flash. Assurez-vous que le TRIM est activé dans les paramètres de votre système d’exploitation.

Maintenir votre SSD

Pour maintenir les performances de votre SSD à long terme, voici quelques bonnes pratiques :

  • Évitez de remplir complètement le SSD. Gardez au moins 10 à 20% de l’espace libre pour maintenir de bonnes performances.
  • Évitez de transférer de gros fichiers en continu sur le SSD, car cela peut entraîner une usure prématurée. Utilisez plutôt un disque dur traditionnel pour ce type de transferts.
  • Faites régulièrement des sauvegardes de vos données pour éviter toute perte en cas de défaillance du SSD.

L’utilisation d’un SSD est un excellent moyen d’améliorer les performances de votre système. Avec des vitesses plus rapides, une meilleure réactivité et une installation simplifiée, un SSD peut être une mise à niveau précieuse pour tout administrateur système. En suivant les étapes décrites ci-dessus, vous pouvez exploiter pleinement le potentiel de votre SSD et profiter d’un système plus rapide et plus efficace.

  • Asus Vivobook 14 X1404ZA-EB219W Intel® Core? i5 i5-1235U Ordinateur portable 35,6 cm (14 ) Full HD 8 Go DDR4-SDRAM 256 Go SSD Wi-Fi 5 (802.11ac) Windows 11 Home Argent - Neuf
    Transformez les tâches quotidiennes en quelque chose de spécial avec le ASUS 14, votre outil essentiel pour faire les choses plus facilement, n'importe où. Il est également très convivial, avec sa charnière à 180° et la protection physique de la webcam.
  • Asus R515JA-EJ2629W Intel® Core? i5 i5-1035G1 Ordinateur portable 39,6 cm (15.6 ) Full HD 8 Go DDR4-SDRAM 256 Go SSD Wi-Fi 5 (802.11ac) Windows 11 Home Argent - Neuf
    L'ordinateur portable ASUS 15 est la combinaison parfaite entre beauté et performance. Il est équipé d'un écran 15,6'' NanoEdge? et d'un processeur Intel® Core ? i de 3ème génération avec 4 Go de RAM. Son disque SSD NVMe allant jusqu'à 512Go lui assure un démarrage ultra-rapide et une réactivité à toute épreuve. C'est l'ordinateur portable idéal pour le quotidien.
  • Asus Vivobook 14 X1404ZA-EB219W Intel® Core? i5 i5-1235U Ordinateur portable 35,6 cm (14 ) Full HD 8 Go DDR4-SDRAM 256 Go SSD Wi-Fi 5 (802.11ac) Windows 11 Home Argent - Reconditionné
    Transformez les tâches quotidiennes en quelque chose de spécial avec le ASUS 14, votre outil essentiel pour faire les choses plus facilement, n'importe où. Il est également très convivial, avec sa charnière à 180° et la protection physique de la webcam.
Jean-Luc Pircard

Jean-Luc Pircard

Je suis un passionné de l'informatique qui aime les défis et les nouvelles technologies. J'aime découvrir de nouveaux systèmes et s'améliorer constamment.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.