Fiscalité des cryptos : Comment éviter de payer trop d'impôts sur vos bitcoins en France ?
Cryptomonnaies

Fiscalité des cryptos : Comment éviter de payer trop d’impôts sur vos bitcoins en France ?

Par Jean-Luc Pircard , le mai 13, 2024 , mis à jour le mai 13, 2024 — conseils fiscaux pour cryptomonnaies, déclaration fiscale des cryptos, fiscalité des cryptomonnaies, impôts sur les bitcoins, réglementation fiscale des cryptos en france - 4 minutes de lecture
Notez-moi

Découvrez dans cet article des astuces essentielles pour optimiser la fiscalité de vos cryptomonnaies en France et éviter de payer trop d’impôts sur vos bitcoins.

Comprendre la fiscalité sur les cryptomonnaies en France

La période de déclaration des impôts en France approche et les détenteurs de cryptomonnaies se demandent comment déclarer leurs gains et éviter de payer trop d’impôts. En France, les gains réalisés avec des cryptomonnaies sont soumis à une taxe appelée « la flat taxe » depuis janvier 2018. Cette taxe s’applique sur toutes les opérations imposables, c’est-à-dire les conversions de cryptomonnaies en monnaie fiduciaire, comme l’euro. Si vous ne convertissez pas vos cryptomonnaies, vous ne serez pas soumis à cette taxe. Ainsi, certains investisseurs choisissent de conserver leurs avoirs en stablecoins pour éviter l’imposition.
Il est important de noter que l’achat d’un bien avec des cryptomonnaies est également imposable. Si vous utilisez vos bitcoins ou stablecoins pour régler des achats, vous devrez déclarer ces transactions et elles seront soumises à la flat taxe. Cela s’applique notamment si vous réglez vos achats avec une carte bancaire liée à une réserve de cryptomonnaies, car cela entraîne la conversion d’actifs numériques en euros.

Comment calculer le montant des impôts sur les cryptomonnaies en France ?

Person filling out tax forms with cryptocurrency transactions, highlighting tax implications.

Le montant de la flat taxe dépend de la catégorie d’investisseurs à laquelle vous appartenez. Si vous êtes considéré comme un investisseur particulier, vous devrez payer une taxe de 12,8% (hors prélèvements sociaux) sur la totalité de vos bénéfices, ainsi que 17,2% de prélèvements sociaux. Cela signifie que 30% de vos gains seront dus en impôts. Le montant de la plus-value est calculé en comparant le prix de vente d’une cryptomonnaie avec la valorisation totale de votre portefeuille. Il est important de noter que ce taux forfaitaire ne prend pas en compte votre tranche d’imposition. Si vos plus-values annuelles ne dépassent pas 305 euros lors de la conversion en euros, vous ne serez pas imposé sur ces gains.
Il est également important de noter que si l’État détermine que vous êtes un professionnel, le montant de l’imposition peut être revu à la hausse. Vous serez alors taxé selon un barème progressif dans la catégorie des BNC (bénéfices non commerciaux), ce qui signifie que l’impôt sur le revenu augmentera en fonction de vos gains. Plus vos revenus sont élevés, plus les taxes à payer seront importantes. Depuis l’année dernière, seuls les investisseurs utilisant des outils ou techniques professionnels sont considérés comme des professionnels, ce qui est généralement le cas des traders.

Déclarer vos cryptomonnaies en France

Il est important de déclarer tous les comptes de cryptomonnaies détenus à l’étranger. En France, la loi fiscale oblige les contribuables à informer l’État de tous les comptes d’actifs numériques étrangers. Cependant, les cryptomonnaies stockées hors des plateformes custodiennes, qui permettent de détenir ses clés privées, comme Ledger, Metamask ou Green de Blockstream, ne nécessitent pas d’être déclarées.
Pour déclarer vos comptes crypto étrangers, vous devez remplir le formulaire 3916-BIS en indiquant les informations nécessaires telles que votre identité, le numéro de compte, la nature du compte (professionnel ou personnel), la date de création du compte et les détails de la plateforme. Les principales plateformes crypto ont une adresse fiscale spécifiée sur le formulaire.
En plus de déclarer les comptes, vous devez également déclarer toutes les opérations imposables avec le formulaire N°2086. Pour chaque opération réalisée, vous devez indiquer les plus-values réalisées, la date de conversion, le prix des actifs et les frais éventuels. Pour simplifier ce processus, certaines plateformes d’échange vous permettent d’exporter l’historique de vos transactions.
En conclusion, il est important de respecter la législation fiscale en déclarant vos gains réalisés avec des cryptomonnaies en France. En comprenant les règles d’imposition et en utilisant les formulaires adéquats, vous pouvez éviter de payer trop d’impôts sur vos bitcoins. N’hésitez pas à consulter un spécialiste en cas de doute ou de besoin d’accompagnement pour remplir vos déclarations.

Source: www.01net.com

  • Comment payer moins d'impôts et diminuer la fiscalité de vos placements : 200 réponses à vos questio Guillaume Toussaint Puits fleuri
    Guillaume Toussaint
  • Toussaint Guillaume Comment Payer Moins D'Impôts Et Diminuer La Fiscalité De Vos Placements : 200 Réponses À Vos Questions
    Binding : Taschenbuch, Label : Puits Fleuri, Publisher : Puits Fleuri, medium : Taschenbuch, publicationDate : 2000-09-27, authors : Toussaint Guillaume, ISBN : 2867390591
  • France Herboristerie Gommes Miel et Propolis 45g - Aagaard
    DESCRIPTION: Ces gommes à mâcher permettent d'éviter les maux de gorge et de renforcer vos défenses naturelles. UTILISATION: Mâcher ou sucer 4 à 6 gommes réparties au cours de la journée. Convient aux enfants à partir de 3 ans. INGREDIENTS: Miel*, Gomme arabique*, Extrait de propolis* 2%, Huiles essentielles* (Eucalyptus radiata, Abies balsamea), Agent d"enrobage : huile de coco*, huile de tournesol*. *Ingrédients issus de l'agriculture biologique.
Jean-Luc Pircard

Jean-Luc Pircard

Je suis un passionné de l'informatique qui aime les défis et les nouvelles technologies. J'aime découvrir de nouveaux systèmes et s'améliorer constamment.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.