Linux

Augmenter la taille d’une partition Linux avec FDISK

Par vb-informatique , le novembre 16, 2022 - 5 minutes de lecture
le système debian
5/5 - (1 vote)

Dans ce tutoriel je vais vous montrer comment redimensionner une partition Linux avec l’outil FDISK. Le but étant d’augmenter mais également réduire l’espace disque.

Augmenter la taille d’une partition : pour quelles raisons ?

Une des raisons pour lesquelles vous devez augmenter la taille d’une partition c’est tout simplement si votre espace disque arrive à saturation.

Le redimensionnement permet d’ajouter de l’espace disque. Linux est différent de Windows et il propose généralement beaucoup plus de partitions.

Certaines partitions sont sensibles et il faut parfois ajuster le volume pour éviter les problèmes comme par exemple la partition /var.

Ce guide devrait vous aider surtout si vous avez serveurs dédiés ou VPS chez certains fournisseurs comme OVH ou IONOS par exemple. Généralement lorsque vous passez sur une offre supérieure vous avez plus d’espace disque mais ce dernier n’est pas affecté.

Avant de réaliser les différentes manipulations il faut impérativement s’assurer que vous possédez une sauvegarde des données.

Vous pouvez aussi utiliser une interface graphique (Gparted), c’est plutôt recommandé pour les versions Linux avec un bureau. L’installation est relativement simple il suffit de saisir la commande suivante :

sudo apt install gparted

Redimensionner votre partition avec l’outil FDISK ?

Pour redimensionner la partition nous allons utiliser l’outil FDISK,  il est disponible de façon natif sur votre système Linux , que ce soit Debian , Ubuntu ou une autre distribution Linux.

Il faudra utiliser l’outil en ligne de commande.

1 – Ouvrir le terminal

Il faut ouvrir un terminal pour saisir les commandes. Pour vous connecter à distance il faut utiliser un outil comme Putty puis saisir l’adresse IP du serveur. Le protocole SSH doit être activé pour effectuer la connexion.

2 -Lister les partitions

La commande lsblk permet de lister vos partitions

lsblk -f

Le résultat obtenu sur mon serveur :

résultat lsblk

Il y a 1 disque dur (sda) et 1 partition sda1. La partition est au format ext4.

3 – Manipuler la partition avec Fdisk

Dans le terminal il faut saisir la commande ci-dessous avec SUDO pour l’exécuter avec les droits root (administrateur).

sudo fdisk /dev/sda

Le résultat est le suivant

Résultat Fdisk

Nous utilisons l’outil FDISK

Voici les commandes disponibles avec FDISK.

Générique
d   supprimer la partition
F   afficher l’espace libre non partitionné
l   afficher les types de partitions connues
n   ajouter une nouvelle partition
p   afficher la table de partitions
t   modifier le type d'une partition
v   vérifier la table de partitions
i   Afficher des renseignements sur la partition

Autre
m   afficher ce menu
x   fonctions avancées (réservées aux spécialistes)

Script
I   chargement de l’agencement à partir du fichier de script sfdisk
O   sauvegarde de l’agencement vers le fichier de script sfdisk

Sauvegarder et quitter
w   écrire la table sur le disque et quitter
q   quitter sans enregistrer les modifications

Créer une nouvelle étiquette
g   créer une nouvelle table vide de partitions GPT
G   créer une nouvelle table vide de partitions SGI (IRIX)
o   créer une nouvelle table vide de partitions DOS
s   créer une nouvelle table vide de partitions Sun

Etape 4 – Identifier la bonne partition

Il faut maintenant identifier la partition à modifier

En saisissant la touche « p » o, affiche la liste des partitions.

affichage partitions fdisk
Ici on obtient une seule partition la partition SDA1

 5 – Démonter la partition

Dans cette étape il faut démonter la partition pour modifier la taille de son volume.

Pour démonter la partition vous devez saisir « D »

Ensuite vous devez choisir le numéro de la partition dans notre cas c’est la première donc on saisit « 1 »

 6 – Créer la partition

Dans cette étape il faut créer la partition avec le bon volume.

Il faut donc saisir « N » pour créer la nouvelle partition

Ensuite on indique le numéro de la partition, ici 1.

FDISK demande le premier secteur du disque (laissez par défaut) puis le dernier secteur.

Pour le dernier secteur il faut indiquer la taille. Pour créer une partition de 100 Giga Octects on indique +100G

Chose importante, il ne faut pas supprimer la signature du disque !

Ci-dessous un exemple de création d’une partition de 100 GO

Commande (m pour l'aide) : n

Numéro de partition (4,8-128, 4 par défaut) : *Entrée*
Premier secteur (102305968-1953525134, 102307840 par défaut) : *Entrée*
Dernier secteur, +secteurs ou +taille{K,M,G,T,P} (102307840-1924124671, 1924124671 par défaut) : +100G

Une nouvelle partition 4 de type « Linux filesystem » et de taille 100 GiB a été créée.
La partition #4 contient une signature ext4.

Voulez-vous supprimer la signature ? [O]ui/[N]on : N

7 – Enregistrer la partition

Il faut maintenant enregistre la partition avec la touche « W » pour Write.

Commande (m pour l'aide) : w

La table de partitions a été altérée.
Synchronisation des disques.

 8 – Redémarrer le serveur

Il faut maintenant redémarrer le serveur pour  appliquer les modifications. La commande suivante permet de redémarrer le serveur :

shutdown -r now

Le serveur redémarre, on doit désormais redimensionner le système de fichiers.

9 – Redimensionner le système de fichiers

Dans cette étape il faut redimensionner le système de fichier pour prendre en compte la nouvelle taille. Nous allons utiliser l’outil resize2fs.

La commande suivante redimensionne la partition /dev/sda1

resize2fs /dev/sda1

Pour les autres types de volume vous pouvez installer xfs_growfs

Par exemple sur Centos :

yum install xfsprogs.x86_64

Pour Debian / Ubuntu :

apt-get install xfsprogs

Enfin pour agrandir le système de fichiers à sa taille maximale on saisira la commande suivante :

xfs-growfs /dev/sda1

Bravo vous avez augmenter la taille de votre partition sur Linux !

vb-informatique

Je suis un passionné de l'informatique qui aime les défis et les nouvelles technologies. J'aime découvrir de nouveaux systèmes et s'améliorer constamment.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.